Et si la transformation numérique passait par l’aide inter-générationnelle ?

C’est le principe, tout simple, du Reverse Mentoring : faire appel aux connaissances digitales des jeunes salariés issus de la « Génération Z » pour former le top-magement, souvent mal à l’aise avec les nouveaux usages numériques, notamment les réseaux sociaux.

Plusieurs grandes entreprises françaises ont déjà fait ce choix tels Axa ou la SNCF.

Après avoir été sélectionnés, de jeunes salariés volontaires accompagnent régulièrement, pendant un heure, les cadres dirigeant le souhaitant.

Ce dispositif sur-mesure doit, pour réussir, être strictement encadré. Les jeunes salariés disposent d’outils de formation mis à disposition par l’entreprise.

Un concept « gagnant-gagnant » qui crée du lien dans l’entreprise, par le biais des usages numériques !

Cette idée vous intéresse ? Contactez-moi et nous étudierons ensemble les solutions adaptées à votre contexte.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*