122 : C’est le nombre moyen de mails quotidiens professionnels échangés par utilisateur.

Or de nombreux professionnels du numérique se demandent aujourd’hui si l’e-mail n’a pas atteint ses limites.
Si cet outil a révolutionné le travail en permettant des gains de productivité incroyables, il devient aussi la bête noire d’un nombre croissant de professionnels.  Boites mails et collaborateurs arrivent à saturation, se traduisant par un stress croissant face à ce flot incessant de sollicitations numériques.

Alors comment sortir de cette relation toxique à l’e-mail ? Des solutions existent.
Elles nécessitent la réalisation d’un diagnostic de l’entreprise, pour comprendre les enjeux et les blocages, analyser les données échangées, son système d’information mais surtout des usages de ses salariés.

Citons quelques solutions envisageables :

  1. Instaurer des règles strictes relatives à l’utilisation de l’e-mail : interdiction du « répondre à tous », nombre de messages limités en interne…
  2. Remplacer les emails internes inutiles : se lever et aller parler à son collègue, installer une messagerie instantanée
  3. Organiser des journées de sensibilisation : « nettoyage » des boites mails, rappels des bonnes pratiques liées à l’utilisation de la boite mail…
  4. Gagner en efficacité grâce à la dématérialisation : mettre en place une gestion électronique des documents, permettant un partage simple et sécurisé des documents en dehors de l’e-mail, dématérialiser les processus internes

Il existe donc des solutions multiples, à coûts et impacts variables, qui sont à estimer en fonction de la situation de chaque entreprise.

Contactez-moi pour découvrir les solutions adaptées à votre entreprise !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*